En naviguant sur ce site vous acceptez que nous utilisions des cookies pour mesurer notre audience, vous proposer des fonctionnalités sociales, des contenus et publicités éventuellement personnalisés.

Désamiantage Paris

Notre entreprise met tout son savoir-faire dans le désamiantage des conduits et toits en tôle Fibrociment.

Diagnostic techniquePrestations
  • Désamiantage friable
  • Désamiantage non friable
  • Déplombage
  • Dépollution d'amiante
  • Retrait d'amiante friable
  • Décontamination de sols
  • Dépollution de sols
  • Etude du chantier
  • Suivi de la traçabilité des déchets
  • Bordereau de suivi des déchet

Fumisterie

Ramonage

Entretien chaudière gaz

Tubage de conduits

Remise en service des cheminées

Conduites de gaz

Chaudières au fioul

Chaudières à gaz

Tubage de conduits de chaudière au gaz

Tubage de conduits chaudière au fioul

Pose et dépose des mitrons

Vérification de l'état des conduits

Remplacement des tuyaux de raccordement

Installation de climatisation toutes marques

Services +

Vous pouvez consultez le document sur les réglementations en vigueur et les obligations des propriétaires.
:
Diagnostic amiante avant démolition
Le propriétaire qui veut démolir son immeuble construit avant le 01 juillet 1997, doit faire réaliser un repérage amiante avant démolition.
Lors de ce diagnostic amiante avant démolition, on recherche la présence ou l'absence de matériaux et produits constituant la construction contenant de l'amiante.
La totalité des éléments constitutifs du bâtiment est examinée. Le résultat de ce repérage amiante avant démolition permet de fournir au propriétaire et à toutes les personnes susceptibles d'intervenir sur l'immeuble une informations sur la présence de matériaux amiantés.

Diagnostic amiante pour la protection des travailleurs et de l'environnement (décrets 96-97 et 96-98) :
Cette phase de diagnostic amiante avant démolitions doit être préalable à chaque programme de déconstruction totale ou partielle.
A partir du moment où une démolition est planifiée, le chef d'établissement doit prendre la précaution de faire repérer tous les matériaux amiantifères, visibles et encoffrés, accessibles ou non accessibles, ainsi la réalisation de prélèvements s'impose.

Ce diagnostic amiante avant démolition implique des sondages destructifs.
En cas de présence de matériaux amiantés, il convient de faire réaliser un retrait et de confier cette intervention à une entreprise spécialisée dans le retrait de l'amiante. Dans ce cas, l'entreprise chargée des opérations de retrait d'amiante doit, en application de l'Article 23 du Décret n° 96/98, établir un plan de retrait, soumis un mois avant le commencement des travaux, aux organismes de prévention.
Le but de ce type d'investigation consiste à repérer tous les matériaux susceptibles de contenir de l'amiante, visibles ou non visibles, accessibles ou non accessibles. Il s'agit en effet de déterminer si les interventions ultérieures des entreprises chargées de travaux de démolition, rénovation, découpage, percement, ou dépose dans les zones objets des investigations, peuvent comporter un risque en terme de présence de matériaux amiantifères.
Il convient notamment de repérer les matériaux non visibles, c'est à dire ceux encoffrés et ceux localisés au sein de zones inaccessibles. Par conséquent, le démontage de certains éléments de construction et la réalisation de prélèvements destructifs s'imposent.
Au même titre qu'un diagnostic amiante traditionnel, lorsqu'un doute subsiste quand à la nature du matériau, il convient de réaliser des prélèvements d'échantillons solides afin de les soumettre à analyse à un laboratoire habilité.
Quel est l'objectif de ce repérage ?
En cas de démolition d'un immeuble bâti, un repérage de tous les matériaux est exigé pour éviter tous risques de pollutions des riverains de l'immeuble concerné ainsi que de l'environnement.
Quels sont les immeubles visés ?
Les propriétaires des immeubles bâtis dont le permis de construire a été délivré avant le 1er juillet 1997, sont tenus, préalablement à la démolition de ces immeubles, d'effectuer un repérage des matériaux et produits contenant de l'amiante et de transmettre les résultats de ce repérage à toute personne physique ou morale appelée à concevoir ou à réaliser les travaux.
Article R 1334-27 du Code de la santé publique. 
Objet et modalités du repérage avant démolition
L'arrêté du 2 janvier 2002 fixe les modalités de repérage des produits et matériaux contenant de l'amiante avant démolition.
Les produits et matériaux visés par le repérage avant démolition
Le repérage porte sur les produits et matériaux incorporés ou faisant indissociablement corps avec l'immeuble (voir tableau ci-dessous).
Composants de la construction
Parties des composants à vérifier ou à sonder

Toitures et étanchéité

Plaques ondulées
Plaques en fibres-ciment

Ardoises
Ardoises composite, ardoises en fibres-ciment

Eléments ponctuels
Conduits de cheminée, conduits de ventilation, etc.

Revêtements bitumeux d'étanchéité
Bardeaux d'asphalte ou bitumé (Shingle), pare-vapeur, revêtements et colles

Accessoires de toitures
Rivets, faîtages, closoirs, etc.

Façades

Panneaux sandwichs
Plaques, joints d'assemblage, tresses, etc.

Bardages
Plaques et "bacs" en fibres ciments, ardoises en fibres-ciment, isolants sous bardage

Appuis de fenêtres
Eléments en fibres-ciment

Parois verticales intérieures et enduits

Murs et cloisons
Flocages, enduits projetés, revêtements durs (plaques planes en fibres-ciment), joints de dilatation

Poteaux (périphériques et intérieurs)
Flocages, enduits projetés, joints de dilatation, entourage de poteaux, peintures intumescentes

Cloisons légères ou préfabriquées
Panneaux de cloisons, jonction entre panneaux préfabriqués et pieds/têtes de cloisons : tresse, carton, fibres-ciment

Gaines et coffres verticaux
Flocage, enduits projetés et lissés ou talochés ayant une fonction coupe-feu, panneaux

Portes coupe-feu, Portes pare-flamme Ascenseurs, monte-charge
Vantaux et joints

Plafonds et faux plafonds

Plafonds
Flocages, enduits projetés, panneaux collés ou vissés, coffrages perdus (carton-amiante, fibres-ciments, composite)

Poutres et charpentes
Flocages, enduits projetés, peintures intumescentes

Interfaces entre structures
Rebouchage de trémies, jonctions avec la façade, calfeutrements, joints de dilatation

Gaines et coffres horizontaux
Flocages, enduits projetés, panneaux, jonction entre panneaux

Faux plafonds
Panneaux et plaques

Revêtements de sol et de murs

Revêtements de sol ( l'analyse doit concerner chacune des couches du revêtement)
Dalles plastiques, colles bitumeuses, les plastiques avec sous-couche, chape maigre, calfeutrement des passages de conduits, revêtement bitumeux des fondations

Revêtement de murs
Sous-couches des tissus muraux, revêtements durs (plaques menuiserie, fibres-ciment), colles des carrelages

Conduits, canalisations et équipements

Conduits de fluides (air, eau, autres)
Calorifugeage, enveloppe de calorifuge, conduits en fibres-ciment

Conduits de vapeur, fumée, échappement
Conduits en fibres-ciment, joints entre éléments, mastics, tresses, manchons

Clapets, volets coupe-feu
Clapets, volets, rebouchage

Vide-ordures
Conduit en fibres-ciment

Ascenseurs et monte charge

Portes palières
Portes et cloisons palières

Trémies, machinerie
Flocage, bourre, murs/planchers, joints mousse

Equipements divers

Chaudières, tuyauteries, étuves, groupes électrogènes, convecteurs et radiateurs, aérothermes...
Bourres, tresses, joints, calorifugeages, peintures anti condensation, plaques isolantes, tissu amiante

Installations industrielles

Fours, étuves, tuyauteries, etc.
Bourres, tresses, joints, calorifugeages, peintures anti condensation, plaques isolantes, tissu amiante, freins et embrayages

Coffrages perdus

Coffrages et fonds de coffrage perdus
éléments en fibres-ciment

Annexe I de l'arrêté du 2 janvier 2002 relatif au repérage des matériaux et produits contenant de l'amiante avant démolition, JO du 2 février 2002.

Les modalités de repérage
Généralités
L'opérateur de repérage et le donneur d'ordre (le propriétaire ou son mandataire) finalisent ensemble le plan de prévention relatif à l'opération de recherche des matériaux susceptibles de contenir de l'amiante, en tenant compte des modalités d'accès aux locaux. Le repérage est réalisé après évacuation définitive du bâtiment et enlèvement des mobiliers de telle façon que tous les composants soient accessibles.
Modalités de repérage
Le repérage s'effectue en deux temps :
. recherche et constat de visu de la présence de matériaux et produits amiantés. La recherche doit être exhaustive, ce qui nécessite des sondages destructifs ou des démontages particuliers.
. atteste de la présence ou de l'absence d'amiante pour chacun des ouvrages ou composants repérés.
Dans le cadre du repérage, l'opérateur peut émettre des réserves, préconiser des investigations complémentaires ou faire prélever des échantillons pour analyse.
Consultez la liste des organismes agréés pour procéder aux mesures de la concentration en poussières d'amiante dans les immeubles bâtis dans l'arrêté du 28 décembre 2007 Arrêté du 28 décembre 2006 portant agrément d'organismes habilités à procéder aux mesures de la concentration en poussières d'amiante des immeubles bâtis, JO du 31 décembre 2006.

Rapport de repérage
L'opérateur de repérage établit un rapport de repérage par immeuble contenant :
. la date d'exécution du repérage,
. l'identification des différents intervenants,
. la dénomination de l'immeuble concerné avec les indications utiles à son identification,
. les plans ou croquis de tous les locaux, la liste des locaux visités et non visités avec les motifs de l'absence de visite,
. la liste et localisation des matériaux repérés,
. les résultats et rapports d'analyse des prélèvements avec les coordonnées des laboratoires d'analyses,
. les plans ou croquis permettant de localiser les matériaux contenant de l'amiante, avec l'évaluation de l'état de leur conservation.
Annexe II de l'arrêté du 2 janvier 2002 relatif au repérage des matériaux et produits contenant de l'amiante avant démolition, JO du 2 février 2002.
Les travaux de démolition
Les travaux de démolition de bâtiments ayant fait l'objet d'un flocage à l'amiante doivent être exécutés selon des procédés agréés, permettant :
. soit de supprimer l'émission des poussières,
. soit de capter les poussières à la source.
Décret n°78-394 du 20 mars 1978 modifié relatif à l'emploi des fibres d'amiante pour le flocage des bâtiments.
Références réglementaires
Article R 1334-27 du Code de la santé publique.
Décret n°78-394 du 20 mars 1978 modifié relatif à l'emploi des fibres d'amiante pour le flocage des bâtiments modifié.
Arrêté du 28 décembre 2006 portant agrément d'organismes habilités à procéder aux mesures de la concentration en poussières d'amiante des immeubles bâtis, JO du 31 décembre 2006.
Arrêté du 2 janvier 2002 relatif au repérage des matériaux et produits contenant de l'amiante avant démolition, JO du 2 février 2002.
 
 
Caisson spécial pour opération de désamiantage Paris IDF 75

Devis gratuit

Intervention rapide 7j/ 7

Remise aux normes de conduits privatifs et individuels

Langues Parlées

  • Espagnol / Castillan
  • Anglais
  • Arabe

Moyens de Paiement

  • Chèques bancaires
  • Chèques postaux
  • Espèces
  • Virements bancaires

Actualités

PRIX SPECIAL RAMONAGE 48€ TTC du 15 septembre au 15 Janvier 
Pensez à faire ramoner vos conduits d'après l'ordonnance de police - article 363740 du 19 juin 1972 et de janvier 1997.
Si vous ne le faites pas, vous risquez de ne plus être couvert en cas de sinistre.
Nous sommes qualifiés

Découvrez la galerie photos

Nos petits plus

  • Intervention en Ile-de-France
  • sous 24h pour votre chauffage

Retrouvez-nous aussi sur

À proximité